Les deux points de l’ordre du jour de la deuxième session extraordinaire du conseil communal de Sèmé-Podji adoptés à l’unanimité des 25 conseillers

0
27

La deuxième session extraordinaire du conseil communal de Sèmé-Podji a eu lieu à la salle de délibération. Deux points étaient inscrits à l’ordre du jour. Il s’agit de l’étude, amendement et adoption de trois communications du maire et l’étude, amendement et adoption d’un rapport de la commission communale de gestion foncière sur la demande d’acquisition d’un domaine par la Société CUSCO GROUP SA reporté à cette séance pour reformulation.

Parlant des communications du maire, après lecture des différents avis techniques soutenus par l’explication du président du conseil, tous les 25 conseillers dans leur unanimité, ont donné leurs accords pour :

  • l’autorisation de signature de la convention cadre de coopération décentralisée entre la commune de Sèmé-Podji (Bénin) et celle commune de Rosny-sous Bois (France)
  • la participation de la commune de Sèmé-Podji à la rencontre et partage et d’expérience nord-Sud organisée par l’association HUMANIS AFRIQUE à Lyon en France
  • l’autorisation de signature de la convention cadre de partenariat Etat-commune pour l’accès universel à l’eau potable au profit des populations.

S’agissant du second et dernier point, suite à la lecture du rapport de la commission concernée, tous les conseillers, après avoir démontré à l’unanimité, l’impact positif et certain de l’implantation de cette infrastructure dans la commune, ont adopté ledit rapport.

Le Maire très content de la célébrité des travaux et de la qualité des débats, a remercié les conseillers de leur engagement pour le bonheur des populations.