Œuvres sociocommunautaires dans l’arrondissement de Tohouè.

0
26

La localité de Sogho enfin électrifiée.

Sombrée dans le noir depuis des décennies, la localité de Sogho dans l’arrondissement de Tohouè est enfin électrifiée. La cérémonie de la mise en service du réseau d’énergie électrique a eu lieu le vendredi 2 octobre 2020. Ceci en présence des autorités communales de Sèmè-Podji notamment le maire GBENAMETO et le directeur de ‘’Gefis international’’, Francis Sotohou.

“Là où il y a la lumière, les ténèbres disparaissent “. Cet adage s’est matérialisé dans cette localité de l’arrondissement de Tohouè où les populations poussent un ouf de soulagement depuis le vendredi 2 octobre 2020. Désormais, ladite localité dispose du réseau d’énergie électrique installé par la Société béninoise d’énergie électronique (SBEE).

D’un coût de plus de six millions de nos francs, la réalisation de cette infrastructure électronique (poteaux et câbles) est le fruit de l’exploitation des carrières de terre jaune à Tohouè dont le promoteur a pour nom, Francis Sotohou.

S’adressant aux compatriotes présents à cette cérémonie inaugurale, le directeur de ‘’Gefis international’’, Francis Sotohou a souligné que l’équipe que dirige le maire GBENAMETO a une bonne vision au profit des populations de la commune de Sèmè-Podji.  La preuve, en quelques mois seulement, poursuit-il, des recettes issues de la vente de terre jaune ont fait parler d’elles à Sogho. La révolution des élus de la quatrième mandature pointe à l’horizon donc avec des œuvres qui feront le bonheur de chacun et de tous, a-t-il conclu.

Pour l’autorité communale, Jonas Sèdozan GBENAMETO qui était encadré de ses adjoints, Timothée Gbèdiga et Noël Fonton, c’est la première fois depuis la Conférence des forces vives de la Nation de 1990 que la localité de Sogho jouit d’une attention particulière d’un conseil communal pour des solutions à ses problèmes d’énergie électrique.

L’édile de Sèmè-Podji n’a pas manqué d’exhorter les populations de ladite localité à veiller sur le contrôle des lampadaires dont l’énergie électrique peut être comme du sang dans les veines de chaque citoyen.

C’était un grand événement pour les filles et fils de la localité de Sogho dont les femmes ont chanté et dansé pour accueillir la lumière dans leur village. Et c’était dans cette ferveur que le porte-parole des bénéficiaires a remercié les différents acteurs de cette œuvre sociocommunautaire combien noble.

Dès à présent, les populations de Sogho peuvent demander la connexion et disposer de leurs compteurs.

Signalons qu’à cette cérémonie d’action sociale, la présence de Charles-Omer Avalla, député à l’Assemblée nationale et le CA de Tohouè, Alfred Toyétonmè.