Élection du CV d’Ekpè gbédjamè : La toute dernière sur les 55 villages dans Sèmè-Podji

0
88

Comme si c’était un rêve, le Maire Charlemagne HONFO vient de frapper à la porte des incrédules en faisant dicter la loi du peuple comme de coutume. Après moult convocations de la cour suprême suite aux multiples saisines des partis, il s’est porté volontiers, Charlemagne HONFO, puisque c’est bien de lui qu’il s’agit, a réglé le problème de façon fraternelle, sinon familiale.

Vu que l’unité des enfants de Sèmè-Podji est son leitmotiv, il vient alors de prouver que ce n’est que par le dialogue qu’ils accompliront leurs rêves. Surprise pour surprise, Simplice Aguemon Gafarou a lâché la proie après conseils de l’autorité pour donner son suffrage à son challenger Ernest Affokpo Godonou, qui devient le Chef village à l’unanimité des cinq conseillers.

Finalement, la réconciliation des enfants d’Ekpè ne souffrant d’aucune ambiguïté, la commune de Sèmè-Podji devient ainsi l’école du bon dialogue pour une décentralisation réussie.