Séances d’échanges et d’expériences sur la numérisation du foncier : Une délégation de la ville de Sèmè-podji à Kigali.

0
18
Spread the love

Ils sont hors du territoire où Patrice TALON est l’actuel chef d’état. Ce sont les représentants de la « ville de Sèmè-Podji » au Bénin qui vont séjourner du 1er au 8 novembre 2021 sur la terre du président Paul Kagamé. Ceci pour des séances d’échanges entrant dans le cadre de la numérisation du foncier, séances initiées par le projet ASToN.

Six délégués dont une personne ressource ont depuis hier lundi 1er novembre 2021 foulé le sol du Rwanda. Il s’agit des conseillers communaux Farid Salako, Michel Houèdokou, Narcisse Akissohé, Noël Hounmènou (CA Aholouyèmè), Marcel Gougbé et Étienne Gnonlonfoun (personne ressource). Ces six personnes dont les charges financières de la moitié de l’effectif ont été entièrement prises en compte par le projet ASToN ont pour mission de prendre part non seulement aux travaux de ces assises   de 6 jours mais aussi et surtout de s’inspirer des expériences de Kigali au Rwanda sur la numérisation du foncier.

Ces rencontres des villes africaines (12 au total) partenaires au projet ASToN permettra à coup sûr à la commune de Sèmè-Podji d’acquérir des stratégies ou du moins des méthodes sur la numérisation du foncier pouvant limiter les litiges domaniaux.

Si les dépenses des trois autres élus communaux faisant partir de la délégation sont comptabilisées dans le budget communal de Sèmè-Podji, il n’en demeure pas moins que ledit séjour prend fin le 8 novembre 2021 au grand bonheur des populations des villes concernées quand on sait que seule la commune où Jonas Sèdozan Gbènamèto est l’actuel maire est partenaire sur le plan national (Bénin).