Extension des activités de la Coopération Suisse : Sèmé-Podji retenue parmi les cinq communes du Sud-Bénin

0
2

Implantée dans le Septentrion depuis des lustres, la coopération Suisse étend son plan d’action dans le Sud-Bénin. Après le processus de sélection lancé depuis 2017, cinq (05) communes ont été retenues à l’arrivée pour l’expérimentation. Il s’agit de Bonou, Kpomassè, Torri-Bossito, Akpro-Missrété et la commune de Sèmé-Podji.

Une séance de prise de contact entre la délégation suisse et les chefs de service, s’est tenue à la salle de délibération de la mairie ce vendredi 30 août 2019. Présidée par le Maire, tous les cadres de la mairie, ont été sensibilisés à un engagement sans retenue pour cette phase-test qui ne va durer que six (06) mois.

Intervenant dans presque tous les domaines de l’administration et des finances locales, cette coopération veut s’intéresser plus spécifiquement à cette phase, à la redynamisation des secteurs de mobilisation de ressources locales.

Pour l’autorité communale, ce nouveau partenariat vient à point nommé en ce sens où la commune est en train d’aspirer à sa modernisation qui va l’ériger à coup sûr, au rang des communes à statut particulier.

 » Il n’y a pas de chef. Chacun de vous est en mission et sera tenu personnellement responsable du résultat » a-t-il laissé entendre avant de conclure,  » j’espère qu’à la fin des six mois, nous allons célébrer l’élection de notre commune à la tête du peloton ».