Tournée présidentielle dans les localités du Bénin : Patrice TALON reçu en triomphe à Sèmè-Podji (Pari gagné pour le maire Gbènamèton et son conseil communal).

0
40

Attendu dans la localité où Jonas Gbènamèto est le maire, le chef de l’Etat, Patrice Talon a effectivement foulé le sol de la commune de Sèmè-podji le jeudi 14 janvier 2021 au stade municipal de Djeffa (non loin du CEG d’Èkpè). Reçu en apothéose par les différents groupes d’animation culturelle et la marée humaine qui n’a pas voulu se faire conter l’événement, le numéro un des Béninois, dans le cadre de sa tournée de reddition de comptes qu’il a entreprise depuis le 12 novembre 2020 a échangé avec la population de la commune de Sèmè-podji sur le bilan du contrat social des cinq années qu’il est entrain d’achever à la tête du pays.

Dans son message, l’autorité communale après avoir adressé au chef de l’Etat, les vœux de bonne et heureuse année a exprimé au nom des entités et forces vives à la base leurs doléances. Entre autres, on peut citer la réalisation de la passerelle de Tchonvi-Sêkandji en un pont à béton à l’image de celui de Womey dans la commune d’Abomey-calavi; la construction de la voie Djeffa-Kétonou-Yagbé; la création d’un camp militaire à la frontière bénino-nigériane de Kraké ; la construction d’un hôpital de zone…

                                                                               Promesses présidentielles              

Patrice Talon à l’entame de son adresse, a remercié le conseil communal et les forces sociales à la base pour l’accueil enthousiaste et manifeste à lui réserver dans cette commune. Cette reconnaissance du chef de l’Etat démontre à plus d’un titre le leadership du maire Gbènamèto de même que celui de ses adjoints, Timothée Gbèdiga et Noël Fonton. Par la même, Patrice Talon a reconnu la partition jouée par les députés comme Hyppolite Hazounmè et Charles Omer Avalla sans oublier les autres élus communaux.

Par la suite, le chantre de la” Rupture” a dévoilé le catalogue des projets déjà réalisés et en cours de réalisation dans cette commune qui occupe une position stratégique. A cette occasion, le premier magistrat a partagé sa vision à la tête du pays. Patrice Talon n’a pas manqué de rappeler que l’essentiel est aussi de toucher du doigt les réalités sociales et économiques de la commune de Sèmè-podji.

Tout en rassurant les filles et fils du milieu de la faisabilité des doléances exprimées par l’édile de la cité voisine du grand géant de l’Est frontalier du Bénin, le patron du ‘’Bénin révélé” entend imprimer une nouvelle dynamique au développement de la commune de Sèmè-podji.

            Echos pour la postérité.

Au terme de cette solennelle manifestation, Sèdozan Gbènamèto, le maire de Sèmè a remis au chef de l’Etat, Patrice Talon l’intégralité de son discours dont voici quelques extraits.

«…les filles et fils de la commune de Sèmè-Podji réitèrent, à votre haute autorité leur profonde gratitude pour votre volonté de faire de la commune un pôle de développement et de transformation de notre pays à travers les importants projets ci- après :

Le port en eau profonde de Sèmè-Podji dont nous attendons impatiemment les premières infrastructures ; le projet de la cité du savoir ” Sèmè City ; le projet de pipeline Niger-Benin. A l’instar de leurs homologues au plan national, les opérateurs économiques impliqués dans le processus d’industrialisation de la commune de Sèmè-Podji souhaitent par ma voix : la poursuite de la mise en place des mesures incitatives à l’investissement; le maintien de la disponibilité de l’énergie électrique en quantité et en qualité à un coût accessible pour leur permettre d’assurer le fonctionnement régulier de leurs unités de production et poursuivre leurs activités à des coûts compétitifs ;la sécurisation, la viabilisation, l’assainissement, l’électrification du site de la zone franche et l’éclairage de ses voies d’accès.

Dans le domaine de l’éducation, nous avons besoin de :

 La construction de salles de classes et le renforcement des effectifs chargés de l’encadrement ; la création d’un centre universitaire spécialisé prenant en compte les atouts spécifiques de la commune de Sèmè-Podji.

Dans le domaine des infrastructures routières, nous souhaiterions de la part du gouvernement dans les prochains mois :

La construction d’ouvrages de franchissement en vue de relier certains villages dans la commune (Hovidokpo-Dja-Owodé-Agongo) ; la construction de la route Kraké plage-Kraké Daho-village Tohouè ; l’achèvement et l’éclairage de la route Dja-Owodé ; la construction de la voie carrefour Djeffa-podji-Missérété-PK18 ; la construction d’une voie de contournement nord dans l’arrondissement d’Agblangandan.

Au titre des équipements marchands :

La construction de marchés d’arrondissement, ainsi que d’un marché de classe internationale.

Dans le domaine du tourisme et de l’hôtellerie : l’aménagement des berges lagunaires et maritimes ; l’orientation des investisseurs vers lesdits sites pour promouvoir le tourisme nautique.

Dans le secteur de l’agriculture : la valorisation des bas-fonds avec aménagement des plans d’eau pour le développement de la pisciculture et des cultures maraîchères.

Dans le domaine de l’énergie et de l’eau : la poursuite des efforts en vue de faciliter l’accès à l’eau potable dans tous les arrondissements de la commune ; la poursuite de la densification du réseau électrique et du réseau d’adduction d’eau.

Notre grand souhait monsieur le Président est que la dynamique que vous avez enclenchée depuis bientôt cinq ans se poursuive sans relâche et sans discontinuer dans les prochaines années, pour que le Bénin entre définitivement dans le cercle des nations de bonne gouvernance, …”.