Troisième session extraordinaire du conseil communal de Sèmè-Podji : Les 25 conseillers communaux adoptent le PDC 3.

0
91

Le conseil communal de Sèmè-Podji était en session extraordinaire ce lundi 06 novembre 2017, la troisième de l’année pour l’étude et l’adoption du plan de développement communal troisième génération (PDC 3). Quatre (04) programmes identifiés à travers trente-trois (33) projets puis subdivisés en cent cinquante et une (151) activités ont constitué le dossier qui renferme les ambitions du conseil communal pour les cinq années à venir à savoir, 2018-2022.

Après débats et discussions, les élus communaux sont arrivés à un accord d’ensemble sur la vision commune pour développement de leur localité. Ils ont alors voté dans un enthousiasme comme d’habitude à l’unanimité des vingt cinq conseillers présents et représentés le document.

Il est à savoir pour son importance que, le plan de développement communal est un document stratégique, essentiel voire indispensable pour toute forme de coopération tant au niveau national que décentralisé. Aucune institution soit elle étatique, régionale ou sous régionale même internationale, ne souhaiterait venir en soutien financier à une commune qui n’a pas son plan de développement.  C’est ceci qui donne preuve du sérieux dans la gouvernance locale.
Ainsi, le Maire Charlemagne HONFO dans sa prise de parole, n’a pas manqué de féliciter tous les conseillers pour leur grand rêve de faire de Sèmè-Podji, la commune la plus rayonnante. ”Ce jour doit être un grand jour de fête parce que Sèmè-Podji a gagné le pari de respecter principe pour principe, le délai que couvre le PDC” a-t-il martelé.

Toutefois, il est à rappeler que le PDC finissant a été lancé en novembre 2012 et le tout nouveau vient de prendre son envol. Par cet acte, Sèmè-Podji vient de donner l’exemple du respect des principes de gestion et d’administration qui feront d’elle, la première des communes du Bénin.

Tous les regards sont maintenant tournés vers la tutelle qui, par son approbation, fera de ce PDC 3 une réalité.