Journée internationale de la femme à Sèmé-Podji : le Maire Charlemagne Honfo magnifie la gent féminine

0
18

Les femmes de la commune de Sèmé-Podji étaient à l’honneur ce jeudi 21 mars 2019 à la maison des jeunes et de loisirs de la localité. Venues des six (06) arrondissements, elles ont célébré dans la gaieté, leur journée à elles dédiée. Occasion pour le No1 de la commune, d’inviter ces braves femmes à plus d’engagement dans leurs activités. C’était en présence des conseillers communaux et des responsables des associations faîtières.

 »Leadership féminin en politique et l’égalité pour une ligne de pensée » Tel est le thème national de cette 24ème journée internationale de la femme. La commune de Sèmé-Podji à travers son maire, ne voulant pas rester en marge de cette célébration, a choisi ce jeudi 21mars pour marquer son attachement à la gent féminine. Nombreuses étaient ces femmes à répondre à l’appel de l’autorité à travers leurs différentes associations.

Leur grande mobilisation a tellement ému l’autorité qui ne s’est pas tari d’éloges à leur endroit.  »Quand la femme est en fête, c’est toute l’humanité qui l’est. Ce n’est pas pour rien qu’après la création du monde, l’homme à qui on l’a soumis, a semblé se révéler contre Dieu. Alors, Dieu apporta la solution en créant la femme. La femme est tout. Et, tout développement, qu’il soit économique, politique ou social, doit être pensé avec la femme » a fait savoir le Maire Charlemagne Honfo.

Il a ensuite invité ces dernières, à fuir toute forme de paresse pour s’engager réellement dans les actions de création de richesses et de développement, gage de l’avenir de leurs progénitures.  »Car, si je suis à cette position aujourd’hui, c’est grâce à ma très chère mère. Votre toute et première préoccupation, doit être le devenir de vos progénitures » a-t-il conseillé.

Il n’a pas manqué de rassurer ces femmes de ce que la mise en place imminente des microfinances de la commune à leur endroit sera bientôt une réalité. Ainsi, les femmes à travers leurs différentes responsables, ont remercié le maire pour sa sollicitude à leurs égards avant de dresser quelques doléances.